Crédit photo : David Wong

Agathe Stopin

BIOGRAPHIE

Née à Casablanca au Maroc, Laïla Mestari est une artiste qui vit et travaille à

Née à Tournon sur Rhône (France), Agathe Stopin débute le piano à l’âge de quatre ans et poursuit son parcours musical avec le violoncelle, le trombone puis le chant.

Elle se passionne pour la photographie à travers divers voyages et développe des projets en Inde, au Kirghizistan et en Afrique de l’Ouest dont certains sont exposés, tels que Poussière d’Espoir (mines d’or, Burkina Faso, 2016) et Jeunesse Africaine, Afrique de demain(Festival Image et Parole d’Afrique, 2017). Elle débute une licence en Science Politique en 2016 à l’Université de Lille durant laquelle elle continue à s’intéresser à travers la photographie à différents thèmes socio-culturelles et politiques. Elle participe en tant que photographe à des festivals d’arts de rue en Afrique de l’Ouest (FIPRE 2016, Rendez Vous Chez Nous 2017 et MASA 2018) et en France (Les Invites de Villeurbanne 2017). Elle est photographe de tournée pour la compagnie Afuma (Europe, 2017 et 2018).  En parallèle de la science politique et de la photographie, elle s’intéresse au corps et au mouvement. Après avoir fait de la danse classique et de la gymnastique enfant et adolescente, elle suit des cours d’accro-portée et découvre les échasses traditionnelles togolaises et la danse afro-contemporaine.

 

Passionnée par le mouvement, elle a récemment fait le choix de s’investir pleinement dans la danse contemporaine dans le but de l’intercroiser avec ses autres pratiques artistiques. Afin de nourrir et approfondir intellectuellement sa démarche artistique elle suit en parallèle de la danse un Master en Etudes culturelles par correspondance avec l’Université Paul Valéry de Montpellier (France).

© 2013 Stéphanie Decourteille - Montréal, Canada    I    Texte : Maud Mazo-Rothenbühler    I    Vidéos : Chad Lavoie   I    Conception : Stéphane Casta 

  • Vimeo Black Round
  • Facebook Black Round
  • LinkedIn Black Round