Crédit photo : David Wong

Emeline Descharles

BIOGRAPHIE

Née en France, Emeline se lie d'amour à la danse d'abord par le modern jazz grâce à son professeur Mélaine Fournier dont l'univers déjanté la séduit. Elle s’intéressera par la suite à la danse contemporaine avec Célia Abitabile et la danse classique qu’elle pratiquera en conservatoire. D'une grande curiosité et un soif d'apprendre, elle est attirée par les danses du folklores orientales ainsi qu’au Tribal Fusion aux envergures plus ethniques. Cet univers l'emèneras à faire la rencontre d'Illan Rivière, un artiste chez qui elle puisse une grande inspiration. En 2016 elle entâme une licence "Etudes en Danse" à Lille et un an après, elle entre en tant qu’interprète  dans la compagnie de danse contemporaine et hybride, Améthyste, avec qui elle a participé au processus de création de la toute première pièce “Pranayama” chorégraphiée par Emilie Charles. C’est en septembre 2018 qu’elle unie son amour pour la danse et pour le voyage en rejoignant, la formation du Baccalauréat en danse - parcours artistique de l’UQAM, à Montréal . Cette opportunité lui a permis d’être interprète lors de plusieurs représentations de la pièce « Paradis » chorégraphié par Catherine Gaudet. Elle s’est également essayée à la chorégraphie avec « Virus », pièce toujours en création, qui fût présentée lors de festivals étudiants comme Passerelle 840 et le Macquis mais également lors des soirées Cartes Blanches organisées par Danse à la Carte. Aujourd'hui, Emeline  se rapproche des danses urbaines et a rejoint le projet "Malacca" pour sa 6e édition lors du festival MouvemenT organisé par la compagnie Voltaïk, à la rencontre de différents chorégraphes des compagnies suivantes ; Cie Etra, les Relevants, Mégane Deprez ainsi que la Cie Voltaïk. Emeline s’intéresse au métissage des cultures au sein du milieu artistique pour parfaire sa gestuelle et trouver sa propre identité. Sa danse se nourrit principalement de toutes ces influences culturelles, du voyage ainsi que de l’inspiration qu’elle trouve dans la connexion à la nature,à la Terre qui est très importante pour elle.

TÉMOIGNAGE

" Pour effectuer la formation BIG BANG, il faut être réellement engagé, authentique et cela sur plusieurs plans, autant au niveau corporel, intellectuel, artistique mais également au plan humain. L'aspect humain et relationnel est très important pour Stéphanie et cela se ressent énormément lors de la formation. J'ai reçu un soutien immense de sa part est un accompagnement total sur toutes les belles personnes qui suivent ce cursus. J'en ressors grandie à nouveau. Je me sens plus confiante dans ma gestuelle, je sens que quelque chose sest affirmée pendant ces 4 mois. Stéphanie nous apprend à être des danseurs autonomes et responsables et ce sont des valeurs que je trouve très importantes et respectables dans le milieu de l’intermittence. La remise en question est quelque chose qui nous a tous frappé de plein fouet lors de cette période mais elle est bénéfique à chacun et j'ai vu une réelle évolution chez chaque personne. C'est un programme également très divers qui nous permet de découvrir différents univers et de s'en inspirer. Nous apprenons rapidement à faire la liaison entre les différents cours que nous recevons et ils sont très complémentaires pour la plus part, je pense notamment aux cours de Wushu enseigné par Phi Nguyen qui m'ont beaucoup apportés dans mon approche du mouvement et mon ancrage au sol. Mais également les cours de Hip-Hop de Spicey, Alexandra Landé, qui m'ont passionnés et m'ont donnés envie aujourd'hui de me tourner d'avantages vers les danses urbaines. 

 

La formation Big Bang m'a permis de solidifier ma technique, de savoir précieusement sur quels points accentuer mon travail. Je me suis affirmée en tant qu'artiste et je sais désormais quelle direction j'ai choisie de prendre. Je n'ai plus peur de foncer pour me faire entendre. Merci pour tout ces dons et partages artistiques. 

 

Merci à Stephanie pour ton accompagnement, ta persévérance auprès de chacun, ta générosité et cette ouverture d'esprit dont tu fais part. 

Merci à Stéphane pour l'accompagnement au bon déroulement du programme,

Merci à tous les intervenants et professeurs réguliers, ces échanges sont de belles portes et des mains tendues prêtes à recevoir et accueillir." 

© 2013 Stéphanie Decourteille - Montréal, Canada    I    Texte : Maud Mazo-Rothenbühler    I    Vidéos : Chad Lavoie   I    Conception : Stéphane Casta 

  • Vimeo Black Round
  • Facebook Black Round
  • LinkedIn Black Round